QUESTIONS FRÉQUENTES
QUESTIONS FRÉQUENTES

Quels sont les avantages d’une participation pour les partenaires ?
1. Ils trouvent de nouveaux clients tout en couvrant leurs coûts variables (il s’agit d’une réduction)
2. Ils renforcent leur image d’entreprise responsable et engagée 
3. Sous certaines conditions, une partie des COEURS accumulés peuvent être distribués aux employés qui peuvent les utiliser chez d’autres partenaires

N’y a-t-il pas de risque que les clients habituels bénéficient de la réduction ?
Les COEURS ne sont accessibles qu’aux bénévoles, ce limite fortement le risque. De plus, dès que le nombre de partenaires sera suffisant, les offres de réductions visibles par un bénévole sont sélectionnées aléatoirement pour l’inciter à fréquenter de nouveaux partenaires.

Y a-t-il une durée d’engagement pour les partenaires ?
Un partenaire définit librement les caractéristiques de son offre (produits concernés, jours ou horaires de validité, montant de la réduction…) et peut décider de la modifier, voire même de la retirer, à tout moment !

Comment est fixé le nombre de COEURS reçus gratuitement par les associations ?
LA BANQUE DU COEUR doit veiller à ne pas distribuer plus de COEURS que ce que les partenaires sont prêts à accepter. Sous cette contrainte, le nombre de COEURS transférés gratuitement aux associations dépend de l’activité et de l’impact de cette dernière mais aussi de la difficulté qu’elle peut rencontrer pour recruter des bénévoles.

Comment s’assurer que la composante en COEURS a bien été payée lors d’un achat ?
Lors d’une vente physique (boutique, musée, restaurant…), le partenaire calcule le montant de la réduction payable en COEURS et la communique au client. Ce dernier doit effectuer le virement correspondant sur place depuis son smartphone, idéalement sous le regard du partenaire. Dans tous les cas, le partenaire peut vérifier l’email confirmant le transfert qui est envoyé automatiquement, ou bien encore consulter le solde de son compte en COEURS avec les dernières transactions.
Lors d’une vente à distance (par internet), le partenaire vérifiera que les sommes en Francs et en COEURS ont bien été virées avant d’expédier la marchandise. 

Les COEURS sont-ils convertibles en France ?
COEURS équivaut à 1 Franc, mais en aucun cas les COEURS ne sont convertibles en Francs. Ils ne sont valables que sur la plateforme.

Comment est fixée la gratification en COEURS pour les bénévoles ?
L’association reçoit les COEURS, puis elle est entièrement libre de décider comment elle va les redistribuer à ses bénévoles. Cependant les associations s’engagent à une charte de bon comportement, notamment afin d’éviter qu’un petit groupe de bénévoles soient les principaux bénéficiaires des COEURS.

Comment s’assurer qu’il n’y a pas de déséquilibre entre les COEURS créés et ce que les partenaires sont prêts à accepter?
Nous sommes tout à fait conscients de ce risque et les COEURS sont créés en proportion des offres des partenaire. Toutefois, un déséquilibre ne peut être exclu, mais il se résorbera naturellement car nous avons fait le choix d’une monnaie complémentaire fondante, c’est à dire que les soldes en COEURS seront diminués de quelques % (typiquement 4% mais ce chiffre peut évoluer) à la fin de chaque mois. Ainsi, on évite la thésaurisation des COEURS qui doivent être un outil pour favoriser les transactions!

N’est-ce pas gênant que les transactions ne soient pas taxées ?
Chaque transaction a deux  composantes – une en Francs, et l’autre en COEURS.- La composante en Francs est taxée normalement, et donc il n’y aura pas de perte de recettes fiscales. Certes, on pourrait remarquer que la création de valeur additionnelle permise par le COEUR ne donne pas lieu à la perception d’impôts, mais n’est-ce pas souvent le cas pour les activités d’utilité publique? De plus, à terme on pourra introduire une TVA en COEURS qui viendra alimenter un compte en COEURS ouvert au nom de l’Administration Fiscale et qui permettra aux administrations d’encourager certaines actions à impact positif.

Ne risque-t-il pas d’y avoir une certaine professionnalisation du bénévolat ?
L’avantage d’une monnaie entièrement digitale, c’est que toutes les transactions sont connues. Aussi, on peut limiter le montant qu’un bénévole peut recevoir chaque mois afin d’assurer qu’il s’agit d’une activité de bénévole et non d’une recherche de rémunération.